vendredi 22 janvier 2010

Jim Vs Julk épisode 2 (enfin)

3 mois et 23 jours plus tard voici enfin la suite de Jim Vs Julk...Merci de votre patience.
Ce post est dédicacé à l'ami Manu Mane pour le remercier de sa patience et de son insistance.
Pour vous rafraichir la mémoire cliquez là

 
 
(cliquez pour agrandir)
A SUIVRE
(y avait longtemps hein...^^)
Et oui, le Julk vit à Bar le Duc la preuve en photo !

10 commentaires:

  1. Oh YESSSS !!!!!!!! Enfin le retour de Julkk!!!!Je n'ai qu'un mot à dire, un grand cri de joie : BRAAAAAAaaaa!!!!!!!!!!! :) ) )) ) ) )

    Allez, la suiiiite !!!!! : P

    RépondreSupprimer
  2. Oh YESSSS !!!!!!!! Enfin le retour de Julkk!!!!Je n'ai qu'un mot à dire, un grand cri de joie : BRAAAAAAaaaa!!!!!!!!!!! :) ) )) ) ) )

    Allez, la suiiiite !!!!! : P

    RépondreSupprimer
  3. en plus il est près de chez moi!! il est temps que je déménage!!!

    RépondreSupprimer
  4. Pour Manu : jJ'vois que tu dois être vraiment content puisque ton commentaire s'est enregistré 2 fois !
    Braaaaaaa iz back !
    Pour bonbonrose : Pas de soucis, le Julk n'a pas mauvais fond...enfin pas tout le temps !

    RépondreSupprimer
  5. et le monstre de bar le duc ? c'est le chat de Julk ?

    RépondreSupprimer
  6. Pour Joezesheep : ouaip et il s'appelle Félix le terrible (rrrrrou!)

    RépondreSupprimer
  7. J'ai une idée géniale lol.... Le monstre du Loch Ness kidnappe Isabelle Nanty lol...... putain, ça devient obssessionnel !!!!!! : P

    RépondreSupprimer
  8. Manu...je crois que tu es un grand malade...mais ton idée est sympa...je ne sais pas si je peux arriver à un résultat sympa mais je pense que je vais le tenter quand même...on verra ^^... en attendant va prendre tes petites pilules rouge et file au lit !

    RépondreSupprimer
  9. Et alors qu'est ce qu'elle fout ta bestiole? On est complètement épuisette à attendre la suite de ses aventures dégoulinantes. Quand je pense, si j'ai bien compris, qu'elle vient d'un pays où le whisky coule à flot elle doit pas être fier d'arriver en France par les égoûts de la ville...:-))))

    RépondreSupprimer

Allez, pas de censure ici, on peut se faire plaisir !